top of page

après le personal branding, story telling, marketing de soi, marketing digital.... mais qui suis je

Dernière mise à jour : 6 nov. 2023

Hello tout le monde,

J'ai récemment dévoré plusieurs livres et regardé plusieurs vidéos, masterclass, dans l'optique de développer mon "business"( déjà je ne me reconnais pas dans ce terme)!

mais l'une d'entre elle, jennifer Soulier, m'a touchée! son livre "Les secrets pour devenir inspirant", après un live avec elle a été une claque!

je la cite: "le marketing vend un produit, le branding vend une vision", elle parle plus de notre "nous", notre "être", derrière le produit et la marque, et de l'âme de notre business.. là cela me convient déjà mieux


déjà elle définit les différents types de leaderships, et moi je me reconnais dans un leadership: sympathique (qui a des tips, astuces, qui donne et se montre - pour ma part souvent en auto dérision), le leader "sage" (mouais), mais dans le sens à aider les gens à trouver le sens de leur vie, ayant une vie spirituelle intense et c'est mon cas! vivre en congruence avec sa vision de la vie. (pour cela j'ai beaucoup lu Viktor Frankl et la thérapie existentielle qui consiste surtout à trouver le sens de ce qui nous arrive de bon et mauvais, c'est plutôt une approche positive!), c'est aussi l'envie de contribuer concrètement à un monde meilleur!, l e leader savant: celui qui fait des liens avec des sujets qui apparemment n'ont pas de rapport entre les uns et les autres, qui a une bonne mémoire et les idées qui fusent, qui donne des tips aussi

Donc finalement qui suis je? cette fameuse story telling? et qu'est ce que j'ai envie de vous transmettre? je ne suis pas psychologue puisque je n'ai pas validé mon Master 2 et donc pas le titre, je ne suis pas coach non plus

j'ai entrepris une formation controversée par certains, mais qui m'enjoye, car elle apporte différentes approches d'accompagnement qui me parlent : l'écoute, le soutien, mais aussi le côté didactique, la psycho éducation, l'approche complémentaire avec les autres praticiens du soin psychique, même les médecins (psychiatres ou autre), car il y a parfois besoin de passer par de la médication, tout en en comprenant le sens, et le fonctionnement de son "trouble";

mais avant cela je m'adresse à TOUS : ceux qui se posent des questions sur leur vie, un mal être, ou comment faire mieux, mieux être en relation avec les autres, au travail, à la maison.

Quand je poste sur les réseaux ou ici, je peux parler de ma propre vie, mais je ne suis pas votre amie, je suis juste "comme vous", j'ai 2 enfants, j'ai quitté le salariat, ce qui fut dur, je me suis lancée, je suis dans les démarches administratives entre ma boite et pole emploi, je dépose mes enfants à l'école, les cherche, gère la maison, fais mes courses, le ménage, parfois rien , sur mon canapé, parfois je lis, j'écris, je chante. je suis une vraie personne quoi. et mon but est de rester authentique . J'adore rire, de tout, de rien, je suis assez énergique, dynamique et mon humour parfois taquin amuse beaucoup.


Je suis maman solo, et j'ai moi même vécu dans une famille monoparentale (on en parle de la reproduction des schémas??)

j'ai rêvé d'être maman dès mes 19 ans, mais j'ai donné naissance à mon fils à 26 ans et entre temps j'en ai vécu des choses, et je ne l'ai pas accueilli dans les circonstances que j'aurai rêvées. Ensuite j'ai eu une autre petite fille, dans une vie parfaite et idéale, avec un chéri, on s'est pacsé, on a acheté une maison, mais 5 ans plus tard, j'ai décidé de le quitter! pourquoi? la crainte d'une vie trop lisse, trop parfaite : auto sabotage.

Depuis je peux dire que je cherche l'amour oui, mais je me consacre à ma famille, nous trois, et à mon travail, car j'ai envie de faire une chose essentielle de ma vie, poursuivre un rêve : donner, transmettre, accompagner.

mes enfants m'ont beaucoup appris!!

les parents le savent, il n'existe pas de mode d'emploi, donc c'est total impro chaque jour, et ils en savent parfois bien plus que nous!


J'ai un bac Littéraire à la base, j'adore la littérature, j'adore lire et écrire, ça me permet de m'évader et de poser mes idées, comme je l'ai dit, car elles fusent parfois trop vite, et m'envahissent (on des troubles du neuro développement dans la famille et du haut potentiel)

ma fille adore chanter, mon fils dessiner .. on est créatif, et c'est un sacré exutoire!


Je souhaite accompagner le plus grand nombre, c'est pour cela aussi que j'ai créé (avec ensuite des camarades qui m'ont rejoint), l'association Colibree 38 (http://colibree38.fr), pour promouvoir la médecine douce et le bien être pour TOUS, oui TOUS.

Parce que je ne veux pas que l'argent soit un frein, même si je souhaite gagner ma vie et me consacrer entièrement à mes consultations, mes audits, etc et concilier comme beaucoup qualité de vie travail et vie familiale!


C'est vrai qu'au niveau de mon "champ d'intervention" j'ai une culture plutôt paramédicale ou médico sociale, car mes deux parents étaient infirmiers et le reste de la famille plutôt dans l'enseignement, donc toujours dans le lien à l'autre!

Donc des collègues coachs ou autre m'orientent des personnes qui souhaitent ce type d'aide, du développement personnel, un accompagnement plutôt rapide et efficace (je suis formée en gestion de projets, innovation sociale, bilan de compétences et souvent en 10 ou 12 séances beaucoup de choses se dénouent) et pas une thérapie de 10 ans sur un divan (j'ai rien contre les divans et mon superviseur est un psychanalyste mais qui parfois s'assoit sur un ballon de femme enceinte ;) )


j'ai un esprit vif et analytique : je cerne très vite les gens et les problématiques qu'elles apportent et celles qui se "cachent", mais j'y vais pas à pas, pas comme un bourrin! Main dans la main, avec des objectifs précis, et parfois, oui on se laisse aller, on va là où la séance nous mène.


Ma philosophie de vie est empreinte de liberté, parfois un peu trop, car il y a une société, un cadre, des codes. Actuellement je parle de digital, car j'ai envie aussi de pouvoir toucher tout le monde de partout et aussi de voyager!


je n'ai pas de cabinet, j'ai fait l'expérience d'un cabinet partagé, il existe des bureaux à louer, du co working, ou le domicile (mais tout le monde n'aime pas). Accueillir à mon domicile ne me gênerait pas, mais cela demande des aménagements. Donc la visio ou le téléphone, aucun problème, je m'adapte!


Depuis cette année, la vie m'a amenée vers la dynamique de groupe, de la supervision d'équipe dans des associations, ou alors des groupes de parole ou de médiation pour mon association Colibree 38, mais avant tout cette année m'a enfin fait goûter pleinement à ce qui me titillait à l'intérieur de moi, et qui me forge ce vraiment "qui je suis": la pair aidance en santé mentale.

Pourquoi?


Parce que ce sont d' "anciens malades psychiques rétablis" qui ont passé un DU à Lyon, et aujourd'hui accompagnent des patients aux côté des soignants dans les services de psychiatrie. Leur atout? transmettre leur savoir expérientiel!

partager les souffrances, les stratégies, les moments plus bad, etc. et redonner de l'espoir d'un rétablissement possible.

Et bien quand je me présente, lorsque l'on fait appel à moi comme psychopraticienne, ou que je postule (faut bien manger!), désormais je n'ai plus peur de mettre ma touche perso : oui je suis une "psy qui parle", pas qui fait des "hmm hmm", oui je suis quelqu'un qui a un vécu, des parents eux mêmes concernés par la santé mentale, un fils qui a des troubles du neuro développement, des deuils que j'ai mal digéré, des histoires d'amour foireuses, je les accueille, je les ai travaillé, j'ai fait preuve de résilience (mot emprunté à mon cher Boris Cyrulnik)

oui, dans ma vie perso, je me pose encore mille questions, et je continue à travailler sur moi pour mieux accompagner les autres (c'est le jeu ma pauvre lucette)


je suis authentique, je suis moi, Bénédicte, 37 ans, plein de vie malgré les casseroles, qui aime bien déconner, mais aussi très consciencieuse dans mon métier et surtout empathique; plus que proposer un mouchoir, on peut se balader un bout de chemin dehors s'il le faut, aller prendre un café, crier dans les bois... on peut se tenir une main, je peux me permettre de mettre ma main sur votre épaule..

je suis accessible.


Bonne soirée à tous , Chers tous.


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

et si on se la jouait petite interview??

INTERVIEW Bénédicte SCHMUTZ, Rêv’éval (Reveval38.com) Bonjour, Pouvez vous vous présenter ? Bonjour à tous, je m’appelle Bénédicte, j’ai 37 ans et j’ai 2 enfants , une fille de 7 ans et un fils de 11

Comments


bottom of page